Conseils et directives pour l'installation des tuyaux

Conseils et directives pour l'installation des tuyaux

Tuyaux pneumatiques

Figure 1 : Tuyaux pneumatiques

Les tuyaux offrent une solution facile et rentable pour le transfert de fluides dans de nombreuses applications différentes, y compris les applications hydrauliques et pneumatiques. Toutefois, une installation, une utilisation et un entretien corrects vous permettront de prolonger considérablement la durée de vie de vos tuyaux. Dans ce guide, nous vous proposons des conseils et des directives pour l'installation des tuyaux, un aperçu de leur entretien, ainsi que des procédures d'entretien, de stockage et de manipulation de vos tuyaux.

Table des matières

Consultez notre sélection de tuyaux en ligne !

Points de contrôle avant de commencer l'installation d'un tuyau

Avant l'installation, il est important de vérifier les spécifications du tuyau pour l'application. Les principaux éléments à prendre en compte sont les suivants :

  1. Choix des matériaux :les tuyaux et les tubes peuvent être fabriqués dans divers matériaux, ou dans plusieurs matériaux, ce qui leur permet d'être utilisés dans de nombreuses industries différentes. La résistance chimique du matériau du tuyau est l'un des facteurs les plus importants à prendre en compte. Assurez-vous de choisir le matériau de tuyau correct pour votre application en suivant nos directives sur les matériaux de tuyaux et de tubes.
  2. Pression et température : Assurez-vous que votre tuyau peut fonctionner dans les limites de pression et de température de l'application. Il est essentiel d'utiliser des conduites sous pression inférieures à la pression de fonctionnement maximale et de veiller à ce que les pics de pression soient maintenus en dessous de la pression d'éclatement nominale. Étant donné que la température influe sur la pression (loi de Charles), la température nominale doit être inférieure aux températures médianes et environnementales. Cela peut conduire à des pressions nominales inférieures à des températures élevées. Le choix du matériau déterminera la pression et la température de fonctionnement.
  3. Longueur :Pour éviter les chutes de pression inutiles, limitez au maximum la longueur des tuyaux. Néanmoins, il doit être suffisamment long pour éviter toute tension et fournir suffisamment de mou pour compenser les changements de longueur causés par la température, la pression, les vibrations ou le mouvement des composants. Il est également important de tenir compte de la chute de pression dans le tuyau. Des tuyaux plus longs entraîneront une chute de pression plus importante.
  4. Dégâts : N'utilisez jamais un tuyau qui présente des signes d'usure. Les tranches, les plis ou les tuyaux écrasés peuvent affecter la pression nominale opérationnelle et la durée de vie.
  5. Accouplements et raccords : Les types de coupleurs et de raccords utilisés sur les tuyaux dépendent de l'application. Pour les tuyaux hydrauliques, utilisez des raccords tels que les raccords SAE J514 ou d'autres raccords destinés à être utilisés dans des applications hydrauliques. Pour les tuyaux pneumatiques et à gaz, il existe une grande variété de raccords et d'accouplements différents qui conviennent à différents milieux gazeux, à l'air sous pression et à bien d'autres choses encore. Pour en savoir plus, consultez notre guide technique sur les raccords pneumatiques.

Pour en savoir plus, consultez nos critères de sélection pour les tubes et les tuyaux.

Mesure et coupe des tuyaux

Si la longueur du tuyau n'est pas critique dans les applications générales ou pour l'eau, elle est d'une importance vitale lorsqu'il s'agit d'applications hydrauliques et pneumatiques. Comme mentionné ci-dessus, un tuyau doit être suffisamment long pour éviter toute tension et fournir suffisamment de mou pour compenser les changements de longueur causés par la température, la pression, les vibrations ou le mouvement des composants. Les facteurs suivants définissent la longueur du tuyau :

Évitez les torsions et les plis dans le tuyau

Évitez de tordre et de plier les tuyaux

Figure 2 : Évitez de tordre et de plier les tuyaux.

Les mouvements doivent être limités pour minimiser les torsions qui en résultent. Cela signifie que le tuyau ne doit pouvoir se plier que latéralement ou de haut en bas, et non dans toutes les directions. Une flexion disproportionnée entraînera une fatigue par contrainte dans le tuyau. Le fait de rouler et de ranger correctement les tuyaux permet de limiter les dégâts.

Évitez les virages serrés derrière un attelage

Évitez les virages serrés derrière un attelage

Figure 3 : Évitez les virages serrés derrière un attelage

Les coudes prononcés après les raccords réduisent considérablement la durée de vie du tuyau. Il doit y avoir au moins trois à cinq fois le diamètre du tuyau entre le raccord et le coude. Par exemple, un tuyau a un diamètre nominal de 20 mm ; il ne doit pas y avoir de coudes derrière les raccords dans un rayon d'au moins 60 à 100 mm derrière le raccord. Le moyen le plus simple d'éviter les flexions derrière l'accouplement est d'utiliser un accouplement avec protection contre les flexions.

Évitez les fortes courbures

Évitez les fortes courbures et envisagez d'installer des raccords coudés.

Figure 4 : Évitez les fortes courbures et envisagez d'installer des raccords coudés.

Un tuyau présentant des coudes importants peut se plier et soumettre l'assemblage et le tuyau à des contraintes excessives, ce qui peut entraîner des dommages et la rupture du tuyau. Les tuyaux doivent être suffisamment longs et acheminés de manière à ne pas dépasser le rayon de courbure minimum recommandé. Pour les coins serrés, utilisez un raccord coudé. Lisez nos articles sur les raccords et les accouplements pour voir quelles sont les options disponibles.

Considérez les types d'accouplement

Les extrémités filetées mâles sont mesurées à partir de l'extrémité de leur filetage. Les raccords à filets femelles et à brides doivent être mesurés à partir de la surface d'étanchéité. Les accouplements à extrémités coudées doivent être mesurés à partir du centre de la surface d'étanchéité.

Calcul de la longueur du tuyau

Figure 5 : Calcul de la longueur du tuyau

Le processus de calcul de la longueur du tuyau doit tenir compte des points mentionnés ci-dessus. Ensuite, prenez la longueur totale de l'assemblage (A), soustrayez la distance entre le bas du collier et l'extrémité du raccord ou la surface d'étanchéité interne (B & D), ce qui donne la longueur de tuyau coupée (C). Prévoyez toujours un peu de mou dans le tuyau pour les cas où il est sous pression, devient chaud ou froid. Une bonne règle de base est d'ajouter 2 à 4 % de la longueur totale calculée du tuyau. Trop de mou permet de s'affaisser et de se plier inutilement.

Éviter d'endommager les tuyaux

Lors de l'installation d'un tuyau, il est essentiel de prendre en compte les différents points qui peuvent endommager le tuyau et limiter sa durée de vie. Vous trouverez ci-dessous les causes les plus courantes de dommages et quelques solutions simples pour éviter que cela ne se produise :

Surcourbure et rayon de courbure

Le rayon de courbure est la distance minimale à laquelle un tuyau peut être plié sans être endommagé. La solution la plus simple pour s'assurer que le tuyau ne dépasse pas le rayon du coude est d'utiliser une pièce coudée pour les grands coudes. Le rayon de courbure des différents tuyaux peut être trouvé lors de l'achat du tuyau. Pour en savoir plus, lisez notre article sur les tuyaux hydrauliques.

Pincement du tuyau

Le pliage du tuyau, qui limite le débit et augmente la pression, peut être évité en utilisant une selle de tuyau, un dispositif en forme de U sur lequel le tuyau est fixé et qui permet de soulever le tuyau et d'éviter le pliage.

Envisagez l'installation d'une sellette de tuyau pour éviter le vrillage

Figure 6 : Envisagez l'installation d'une sellette de tuyau pour éviter le vrillage

Prévention de la torsion sur un tuyau

La torsion du tuyau peut causer plusieurs problèmes, y compris une défaillance complète due à la fatigue du tuyau. Pour éviter que la torsion n'affecte vos applications, veillez à ce que les accouplements, les connexions, ainsi que la flexion et le fléchissement se produisent sur une seule ligne. Un moyen facile d'identifier une torsion est de regarder la ligne imprimée continue sur le tuyau. Si cette ligne n'est pas droite, et qu'elle est tordue comme un emballage de bonbons, le tuyau est tordu. Cela peut entraîner une défaillance prématurée du tuyau.

Affaissement d'un tuyau

L'affaissement d'un tuyau est un problème courant lorsque l'ensemble est installé dans une boucle horizontale. Pour éviter l'affaissement, installez des supports qui guident le tuyau et qui empêchent les coudes brusques de se produire. Il peut s'agir d'un adaptateur comme celui de la figure 7, ou l'utilisation d'un outil ou d'un équilibreur de tuyau peut également être une solution idéale. Cependant, n'oubliez pas que les tuyaux ont besoin d'une certaine liberté de mouvement. Prévoyez du mou dans le tuyau pour que, lors de la mise sous pression, le mouvement du tuyau ne l'endommage pas.

L'utilisation d'un adaptateur ou d'un équilibreur de tuyau peut empêcher l'affaissement d'un tuyau

Figure 7 : L'utilisation d'un adaptateur ou d'un équilibreur de tuyau peut empêcher l'affaissement d'un tuyau

Évitez les influences abrasives

Le revêtement extérieur du tuyau ne doit pas être installé trop près d'objets présentant des surfaces coupantes ou abrasives, ni trop près d'autres tuyaux. Le contact direct avec les composants de l'équipement, les tuyaux ou le matériel dans l'environnement d'exploitation pourrait provoquer une abrasion, ce qui pourrait exposer le renfort, entraînant une rupture du tuyau.

FAQ

Comment identifier un tuyau hydraulique ou pneumatique tordu ?

Si vous regardez les lignes imprimées sur le tuyau, vous pourrez facilement identifier une torsion. Si la ligne n'est pas droite, le tuyau est tordu. Cela peut entraîner une défaillance prématurée du tuyau.

De combien de mou un tuyau a-t-il besoin ?

Lors de l'installation des tuyaux, prévoyez toujours un certain jeu pour les cas où le tuyau est pressurisé, devient chaud ou froid. En général, il faut compter 2 à 4 % en plus de la longueur calculée du tuyau.

Comment éviter qu'un tuyau ne se plie ?

Le dépassement du rayon de courbure d'un tuyau peut entraîner des situations dangereuses. Installez des coudes à 45°, des selles de tuyau et des adaptateurs pour éviter de trop plier les tuyaux et de les plier.

Consultez notre sélection de tuyaux en ligne !