Recommandations pour l'utilisation des tuyaux à vapeur

Recommandations pour l'utilisation des tuyaux à vapeur

Tuyau à vapeur

Figure 1 : Tuyau à vapeur

Les tuyaux à vapeur jouent un rôle essentiel dans les industries pour transmettre la vapeur ou l'eau chaude d'un point à un autre. Ces tuyaux transportent de l'eau chaude sous pression pour les applications de nettoyage, de dégel, de purge et de prévention des incendies. La vapeur est très dangereuse et coûteuse à utiliser. Il est donc essentiel de gérer correctement l'installation, l'entretien et l'utilisation quotidienne des tuyaux. Cet article traite de la construction de base d'un tuyau à vapeur, des conseils d'entretien et des différentes précautions à prendre lors de la manipulation d'un tuyau à vapeur.

Table des matières

Consultez notre sélection de tuyaux en ligne !

Construction du tuyau

Pièces de tuyau

Figure 1 : Pièces pour tuyaux à vapeur : Tube (A), couche de renfort (B), couvercle (C)

Les matériaux utilisés pour construire un tuyau à vapeur doivent être capables de transférer efficacement la vapeur à haute température tout en offrant un environnement de travail sûr et fiable. Un tuyau en acier typique se compose de trois parties : le tube, la couche de renforcement et le couvercle.

Tube

Le tube est la couche la plus interne du tuyau (étiqueté A dans la figure 2), et il est fabriqué en caoutchouc synthétique noir et lisse de haute qualité, principalement en EPDM. Cela le rend très résistant aux températures élevées et aux additifs. Le tuyau peut donc acheminer la vapeur d'un point à un autre de manière sûre et efficace. Le tube entre en contact avec le fluide qui passe dans le tuyau ; le choix du matériau du tube est donc essentiel pour assurer le bon fonctionnement du tuyau. Cependant, ces tubes ne sont pas résistants à de nombreux produits chimiques tels que les produits pétroliers qui affaiblissent les tuyaux et provoquent une défaillance précoce. L'un des critères les plus importants pour le matériau du tuyau est la résistance chimique au fluide qui le traverse. Le diamètre intérieur du tube détermine la capacité d'écoulement et la vitesse du fluide qui s'écoule. Pour plus d'informations, lisez notre article sur les matériaux des tuyaux et des tubes.

Couche de renforcement

La couche de renforcement est située autour du tube et protège le tuyau à vapeur à l'extérieur, résiste aux pressions internes élevées et aide à éliminer les charges statiques. La couche de renforcement est étiquetée B sur la figure 2. Cette couche de renfort est constituée d'une ou deux couches de fil d'acier tressé ou en spirale très résistant à la traction. Cela garantit une structure solide pour le tuyau et assure son bon fonctionnement dans un environnement à haute pression.

Couverture

Le revêtement est fabriqué en EPDM ou en chlorobutyle de haute qualité et protège le tuyau de la corrosion, du vieillissement, des changements climatiques, des produits chimiques et des températures élevées. La housse protège le tuyau contre les abrasions mécaniques telles que l'éclatement, les fissures et l'exposition accidentelle aux flammes. Le couvercle peut être fabriqué en tant que résistant à l'huile ou non résistant à l'huile.

Précautions à prendre

La vapeur transportant une grande quantité de chaleur sous haute pression, il est important de manipuler les tuyaux à vapeur avec précaution afin d'éviter de graves brûlures ou des décès pour l'utilisateur. La vapeur haute pression étant invisible à l'œil humain, effectuez toujours les contrôles suivants pour garantir une utilisation sûre des tuyaux à vapeur :

  1. N'utilisez jamais un tuyau à vapeur pour des températures et des pressions supérieures à celles pour lesquelles il est conçu. Si la pression nominale du tuyau est dépassée, le tuyau peut éclater ou créer une fuite dans le raccord.
  2. Vérifiez l'absence d'abrasions mécaniques sur le tuyau, en particulier les boulettes de caoutchouc sur la couverture du tuyau ou la tresse du tuyau. Un renfort exposé peut provoquer de la rouille et des dommages accélérés, conduisant à l'éclatement du tuyau. Lisez notre article sur les tuyaux à vapeur pour en savoir plus sur les dommages courants qui se produisent sur ces tuyaux à long terme.
  3. Vérifiez toujours qu'il n'y a pas de fuite de vapeur près des raccords du tuyau ou d'autres parties du tuyau, car la vapeur transporte une grande quantité de haute pression, ce qui peut représenter un danger pour l'utilisateur. Une connexion desserrée entre les pinces peut provoquer des fuites de vapeur. L'utilisation de manchons de presse peut offrir un environnement de travail plus sûr car elle ferme la zone entre les pinces, qui est sujette aux fuites.
  4. Pour votre sécurité personnelle, ne touchez pas les raccords ou l'assemblage du tuyau lorsqu'il est sous pression. Demandez toujours l'aide d'un personnel qualifié lors de la réparation ou de la remise en état de l'ensemble du tuyau.
  5. Vérifiez si les tuyaux sont installés et montés en toute sécurité, et examinez la longueur du tuyau entre les points de connexion pour vous assurer que la pression est correctement répartie sur toute la longueur.
  6. Examinez tout aplatissement du tuyau à vapeur pour éviter tout dommage à long terme. Une diminution du débit peut indiquer un gonflement de la couche interne du tuyau.

Entretien des tuyaux de vapeur

Effectuez les contrôles suivants sur les tuyaux à vapeur afin de garantir des performances optimales et la longévité du tuyau :

  1. Vérifiez périodiquement que le tuyau à vapeur ne présente pas de boursouflures ou de bosses sur le revêtement du tuyau. Inspectez soigneusement le tuyau pendant l'installation du raccord pour vous assurer qu'il n'est pas endommagé.
  2. Recherchez les zones pliées sur le tuyau qui peuvent l'endommager à long terme. Utilisez des sorties verticales pour réduire la tension sur le tuyau et diminuer les risques de plis. Évitez les pratiques où le tuyau est tiré ou tordu, ce qui pourrait entraîner l'éclatement du tuyau ou du raccord.
  3. Si le tuyau est stocké plus d'un mois sans être utilisé, il est conseillé d'antirouiller le métal à l'intérieur du tuyau. La formation de rouille à l'intérieur du tuyau peut entraîner une fuite de vapeur pendant la transmission.
  4. Nettoyez régulièrement et soigneusement le tuyau après chaque utilisation. Prenez l'habitude de vider le tuyau après chaque utilisation pour éviter que le tube ne se déchire. Les particules d'eau retenues par le tuyau après utilisation peuvent être réchauffées par la vapeur lors d'une utilisation ultérieure du tuyau, ce qui entraîne leur expansion et la formation de cloques ressemblant à des popcorns qui explosent sur la surface interne du tuyau. Le pop-corn peut être évité en séchant soigneusement le tuyau à vapeur après chaque utilisation ou en utilisant des parois intérieures extrudées qui empêchent l'accumulation de vapeur d'eau à l'intérieur du tuyau.
  5. Conservez le tuyau dans une forme appropriée et ne le pliez jamais au-delà de son rayon de courbure minimum (indiqué dans les spécifications du tuyau). De même, n'empilez jamais d'objets lourds sur le tuyau, ce qui pourrait finir par le casser ou l'endommager.
  6. Si un ensemble de tuyaux a été utilisé pendant deux ans, il est recommandé de le remplacer par un nouveau. Un tuyau stocké en bon état peut se détériorer pendant le stockage ; il est donc conseillé d'inspecter un tuyau avant de l'utiliser s'il n'a pas été utilisé de façon continue pendant des mois.

FAQs

Pourquoi mon tuyau à vapeur tombe-t-il en panne soudainement ?

Si le tuyau de vapeur tombe soudainement en panne sans raison apparente, cela est dû principalement au changement des conditions de vapeur.

Comment choisir le dimensionnement du matériau du tuyau pour une application vapeur particulière ?

Vérifiez les diamètres intérieur et extérieur du tuyau, la longueur de l'assemblage et les tailles des raccords d'extrémité lorsque vous choisissez un tuyau.

Consultez notre sélection de tuyaux en ligne !