Les différents types de pointes de fer à souder

Différents Types De Pointes De Fer à Souder

stations de soudage

Figure 1 : pointes de fer à souder

Un fer à souder est un outil utilisé pour la soudure. La soudure est le processus qui consiste à coller des pièces de métal ensemble. Une connexion est établie entre deux métaux grâce à l'ajout d'un métal d'apport, appelé soudure. Le métal d'apport a un point de fusion très bas, ce qui garantit que les métaux ou les surfaces à assembler ne fondent pas pendant le processus. La soudure se compose généralement d'argent et d'étain ou de plomb.

La pointe du fer chaud est utilisée pour créer le joint de soudure, ce qui contribue à faire fondre le métal d'apport qui finit par se solidifier, ce qui permet d'obtenir un joint conducteur d'électricité et de le maintenir mécaniquement. La soudure est principalement utilisée pour joindre des fils ou des plaques minces et pour assurer une connexion étanche sur les circuits imprimés. Vous trouverez ci-dessous les différents types de pointes de fer à souder et une introduction générale au processus de soudage.

Consultez notre sélection en ligne de matériel de soudure !

Types de pointes de fer à souder

Le choix de la panne du fer à souder adaptée à une application est crucial pour le résultat de la soudure. En plus des différents types, ils existent en différentes tailles. Si la pointe est trop grande, la soudure peut s'écouler d'un point à un autre, créant ainsi un pont de soudure non surveillé (un court-circuit). Consultez les 5 conseils de soudure les plus courants ci-dessous :

Types de panne de fer à souder

Figure 2 : Types de panne de fer à souder

  • Aiguille (série I) Embouts (A) : Les extrémités de la pointe d'une aiguille sont pointues, et conviennent donc aux applications qui impliquent un niveau de détail très élevé. La surface à l'extrémité de cette pointe est très petite, elle ne convient donc pas pour le soudage de gros composants.
  • Conique (série B) Pointe (B) : Une pointe conique a une forme conique avec une extrémité arrondie et fournit de la chaleur à une petite zone définie. La pointe peut être utilisée pour des applications flexibles et la soudure peut être effectuée sous n'importe quel angle. Les embouts coniques sont utilisés pour les applications générales.
  • Pointe biseautée (C) : Une pointe biseautée est similaire à une pointe conique dont deux des extrémités sont aplaties pour ressembler à un crayon moulu. Les côtés plats peuvent contenir plus de soudure qu'une pointe conique et peuvent être utilisés pour transférer beaucoup de chaleur sur des joints plus exigeants. Une pointe biseautée est très polyvalente, donc utile pour un usage quotidien.
  • Ciseau (série D) Pointe (D) : Une pointe de ciseau est similaire à une pointe biseautée, mais un seul côté est aplati. La pointe ressemble à un ciseau et a une plus grande surface par rapport à une pointe conique. Ces pointes sont utilisées dans les applications qui nécessitent un transfert de chaleur important, comme le soudage de fils épais, ou même le dessoudage.
  • Pointe creuse (E) : D'apparence similaire aux embouts de type ciseau, ces embouts permettent de corriger le pontage. Les pointes ont une indentation sphérique là où le type de ciseau est plat.
  • Couteau (série K) Pointe (F) : Une pointe de couteau a une pointe inclinée, ressemblant ainsi à la forme d'un couteau. Ces pointes sont généralement utilisées pour le brasage par traînée, où la pointe est traînée sur de nombreuses broches d'un circuit intégré, afin d'augmenter la précision et l'efficacité du brasage. La pointe d'un couteau convient également pour fixer les ponts de soudure.

Conseils spécialisés

Certains fabricants fabriquent des embouts spécialisés, par exemple, l'embout en forme de pelle est utilisé pour découper la colle sur les surfaces en verre comme un écran LCD.

Comment souder un composant sur le PCB (Printed Circuit Board) ?

Le processus de soudage

Figure 3 : Le processus de soudage

Effectuez les étapes suivantes pour souder un composant sur la carte électronique :

  1. Placez le composant dans le trou de la carte, conformément au marquage, et fixez-le dans sa position en pliant les fils.
  2. Allumez l'alimentation du fer à souder et attendez que la pointe soit chauffée. Cela peut prendre quelques minutes.
  3. Placez la soudure sur la planche et touchez la pointe du fer à repasser sur la soudure pendant une seconde pour qu'elle fonde.
  4. Retirez le fer et le fil à souder.
  5. Vérifiez si le joint formé par la soudure est correct. Un bon joint de soudure sera de forme conique. Si la forme ne se forme pas correctement, coupez le fil du composant et recommencez le processus.
  6. Si la soudure forme des morceaux collants au lieu de fondre correctement, cela peut être dû à l'oxydation des pointes du fer à souder. L'étamage du fer est fortement recommandé, au moins avant et après le processus de soudage.

Pour en savoir plus sur le brasage, lisez notre article sur les stations de brasage. Dans notre centre d'information technique, vous trouverez également des informations sur des produits tels que les pinces de mesure, les caméras thermiques, etc.

Questions fréquemment posées

Quelle est la durée de vie d'une panne de fer à souder ?

Si le fer à souder est exempt de tout type de dommage mécanique ou électrique, la panne peut durer des années. Il est essentiel de se procurer un fer à souder d'une marque connue pour garantir une durée de vie décente.

Comment puis-je savoir si mon fer à souder est suffisamment chaud ?

La panne du fer à souder émet un sifflement en chauffant, et l'absence de ce son signifie que la panne n'est pas assez chaude pour faire fondre la soudure.

Pourquoi ma soudure brûle-t-elle ?

La surchauffe brûle et détruit la soudure, il est donc crucial de maintenir le fer à souder à une température optimale pendant le travail.

Consultez notre sélection en ligne de matériel de soudure !