Comment installer un pressostat mécanique ?

Comment installer un pressostat mécanique ?

Cet article décrit comment installer et régler un pressostat mécanique. Si vous souhaitez en savoir plus sur les pressostats en général, vous pouvez lire notre article sur les pressostats. Pour les compresseurs et les interrupteurs de puits d'eau, un guide d'installation dédié est disponible.

Principe de fonctionnement du pressostat mécanique

Avant d'expliquer les étapes de l'installation, nous allons d'abord expliquer le principe de fonctionnement de base des interrupteurs mécaniques. Le pressostat ouvre ou ferme un circuit électrique lorsqu'une pression particulière (réglable) est atteinte.

vue en coupe du principe de fonctionnement d'un pressostat mécanique

Vue en coupe d'un pressostat mécanique : vis de réglage (A), connexion électrique (B), joint torique (C), orifice de connexion (D), microrupteur (E), piston (F)

Dans l'interrupteur se trouve un microcontact qui est actionné mécaniquement. Le fluide appuie sur un diaphragme ou un piston, qui est déplacé par l'augmentation de la pression. Un ressort situé de l'autre côté du diaphragme ou du piston exerce une pression dans la direction opposée.

Si la pression du fluide dépasse la force du ressort et provoque un certain déplacement, le microrupteur sera activé. La tension du ressort est réglable à l'aide d'une vis de réglage ou d'un bouton pour augmenter ou diminuer la pression de commutation.

Avant l'installation

Assurez-vous que les conditions du milieu sont conformes aux spécifications du commutateur. Suivez toujours attentivement les instructions du fabricant. Notez que certains pressostats à piston peuvent être inadaptés aux milieux gazeux tels que l'oxygène.

Installation dans le système de tuyauterie

Les pressostats ne doivent pas être installés sans joints d'étanchéité appropriés. De nombreux interrupteurs ont une connexion parallèle à filetage mâle.

pressostat mécanique raccord fileté

Raccordement à filetage mâle sur un pressostat mécanique

La méthode d'étanchéité la plus courante pour ce raccordement consiste à utiliser un joint en cuivre standard de dimensions appropriées. Ces joints sont disponibles sous forme de bagues plates ou de bagues profilées.

bagues d'étanchéité plates et profilées pour manomètres et capteurs de pression

Bagues d'étanchéité plates et profilées.

Nous recommandons les joints profilés plutôt que les anneaux plats. L'avantage des anneaux profilés est qu'après l'étanchéité, ils peuvent tourner d'un tour supplémentaire. Les joints profilés en acier inoxydable peuvent tourner environ 1/2 tour de plus. De cette façon, le capteur peut être monté exactement à l'angle souhaité. Un joint profilé ne peut pas être réutilisé après son installation.

D'autres capteurs peuvent avoir un raccord à bride où l'étanchéité est assurée par un joint torique. Suivez la méthode d'étanchéité recommandée si elle est spécifiée dans la fiche technique.

Connexion électrique

Utilisez le connecteur approprié pour connecter votre câble. Assurez-vous que le câblage est conforme au schéma de connexion et que votre câble n'est pas pincé ou frotté. Afin d'éviter les courts-circuits, il est recommandé de guider le câble de manière à empêcher les gouttelettes de glisser vers le capteur.

connexion électrique et vis de réglage pour un pressostat mécanique

Raccordement électrique et vis de réglage pour un pressostat mécanique.

Réglage de la pression de l'interrupteur

Dans ce paragraphe est expliqué comment régler un pressostat mécanique. En général, l'interrupteur n'a pas de point de référence absolu. Cela signifie qu'un manomètre de test est nécessaire pour ajuster le point de consigne à la pression correcte.

Deuxièmement, vous devez être en mesure de contrôler la pression dans le système à l'aide d'un régulateur de pression ou d'une autre méthode.

Troisièmement, vous aurez besoin d'une méthode pour indiquer l'état de l'interrupteur électrique. En général, on utilise un testeur de continuité. La plupart des multimètres disposent de cette fonctionnalité. Vous pouvez également utiliser une lampe d'essai. Dans ce cas, veillez à ne pas dépasser la capacité de commutation, qui est indiquée dans la fiche technique.

Voici les étapes de base qui sont communes à la plupart des commutateurs :

bouton de réglage pour un pressostat

Pour cet interrupteur, le bouton de réglage doit être déverrouillé avec une clé hexagonale.

  1. Si un connecteur est installé, retirez-le.
  2. Connectez un testeur de continuité ou une lampe de test au pressostat. Veillez à ne pas dépasser la capacité de commutation. Pour un contact NF ou NO, utilisez les deux bornes disponibles. Dans le cas d'un contact inverseur, connectez le commun avec le contact NF ou NO.
  3. Le point de consigne peut être réglé à l'aide d'un bouton ou d'une vis de réglage, par exemple avec une clé hexagonale ou un tournevis. Certains boutons doivent être déverrouillés avant de pouvoir être réglés. L'image ci-dessous montre un exemple de bouton qui doit être déverrouillé avec une clé hexagonale.
  4. Vissez la vis ou le bouton de réglage dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à la butée. Assurez-vous que votre système est à la pression souhaitée. Utilisez un manomètre de test pour vérifier la pression dans le système.
  5. Ensuite, réglez lentement le pressostat sur la pression de commutation souhaitée. Pour ce faire, dévissez (dans le sens inverse des aiguilles d'une montre) la vis ou le bouton de réglage jusqu'à ce que le testeur de continuité ou la lampe de test réagisse.

NOTE : L'hystérésis du pressostat n'est généralement pas réglable par l'utilisateur et est fixée par le fabricant.

Démontage d'un pressostat

Lorsque vous retirez un pressostat, assurez-vous que le système est entièrement dépressurisé. N'exercez de force que sur les parties du corps désignées. Les pièces en plastique du pressostat peuvent être endommagées de façon permanente si une force excessive est appliquée.

Les bagues d'étanchéité sont souvent destinées à un usage unique. Par conséquent, utilisez une nouvelle bague d'étanchéité lorsque vous réinstallez le commutateur dans le système.