Clapet anti-retour pour pompe de puits

Clapet anti-retour pour pompe de puits

Clapet

Figure 1 : Clapet

Les clapets anti-retour sont un élément essentiel des systèmes de plomberie des pompes de puits. Ils empêchent l'eau de retourner dans le puits lorsque la pompe s'arrête, protégeant ainsi le système de divers problèmes. Le fait que le système de plomberie d'un puits nécessite un ou plusieurs clapets de retenue dépend principalement de la profondeur du puits. Cet article examine de près les clapets anti-retour des pompes de puits pour aider les utilisateurs à comprendre leur fonction et à les utiliser efficacement dans le système de plomberie d'un puits.

Table des matières

Consultez notre sélection en ligne de clapets anti-retour !

Les clapets anti-retour et leur fonction

Avant de plonger plus profondément dans les clapets anti-retour des pompes de puits, il est utile de comprendre d'abord ce que sont les clapets anti-retour et comment ils fonctionnent. Les clapets anti-retour sont les vannes de contrôle directionnel les plus simples. Leur fonction est de permettre au flux de se déplacer dans une direction et d'empêcher le flux de se déplacer dans la direction opposée. Un clapet anti-retour s'ouvre lorsque le fluide s'écoule à travers lui et se ferme lorsque le fluide cesse de s'écouler ou si un reflux se produit. Pour une compréhension complète des clapets de retenue, lisez notre article sur les clapets de retenue!

Clapets anti-retour pour pompes de puits

Le clapet anti-retour à ressort (Figure 2) est le clapet approprié pour le système de plomberie d'une pompe de puits. Lorsque la pompe fonctionne, la pression de l'eau qui s'écoule dans la vanne l'ouvre. Lorsque la pompe s'arrête, le ressort et la pression du reflux se combinent pour fermer rapidement la valve. Cette fermeture rapide est essentielle pour diminuer les coups de bélier dans le système. Les clapets à battant ne conviennent pas car ils se ferment trop lentement pour une application de pompe de puits.

Clapet anti-retour à ressort : sens du débit (A), joint torique (B), clapet (C) et ressort (D).

Figure 2 : Clapet anti-retour à ressort : sens du débit (A), joint torique (B), clapet (C) et ressort (D).

Pourquoi les clapets anti-retour pour pompes de puits sont importants

Une pompe de puits utilisée régulièrement doit rester amorcée, ce qui signifie que lorsqu'elle ne fonctionne pas, elle doit pouvoir se mettre en marche et fonctionner normalement. La plupart des pompes de puits ont besoin d'eau dans la pompe et la tuyauterie pour fonctionner. Sans clapet anti-retour, l'eau s'écoulerait de la pompe et retournerait dans le puits lorsqu'elle s'arrête. La pompe serait vide d'eau et incapable de fonctionner sans qu'un utilisateur ne l'amorce manuellement.

Le fait que la pompe ne soit pas amorcée n'est pas le seul problème si l'eau retourne librement dans le puits. Les clapets anti-retour protègent également les pompes contre les retours de flamme, les coups de bélier et la poussée ascendante, qui peuvent tous endommager le moteur ou la tuyauterie.

  • Backspin : Lorsque l'eau retourne librement dans un puits, la pompe peut tourner dans le sens inverse. Si la pompe se met en marche pendant une période de contre-rotation, la force exercée sur le moteur pour inverser le sens de la pompe peut casser la pompe.
  • Coup de bélier : Un clapet anti-retour défaillant ou non étanche peut entraîner la formation d'un vide dans la tuyauterie, la pression dans la tuyauterie étant inférieure à la pression atmosphérique. Lorsque la pompe se remet en marche, l'eau remplit l'espace à grande vitesse et heurte l'eau stationnaire au-dessus. Le choc hydraulique qui en résulte peut endommager la tuyauterie, le tuyau ou le moteur.
  • Upthrust : Sans clapet anti-retour, la pompe démarre avec une pression de tête nulle. La pression de tête est la quantité de pression nécessaire pour déplacer le fluide de A à B. Les roues de la pompe se soulèvent légèrement et s'usent contre les diffuseurs, ce qui entraîne une défaillance relativement rapide de la pompe et du moteur.

Installation et entretien des clapets anti-retour des pompes de puits

Tenez compte des éléments suivants pour déterminer quel clapet anti-retour choisir pour le système de plomberie d'un puits. Il est recommandé de communiquer avec le fabricant pour déterminer si ses clapets anti-retour peuvent fonctionner de manière adéquate dans le système.

  • Vitesse d'écoulement du tuyau : Pour une durée de vie optimale de la plupart des clapets anti-retour, la vitesse d'écoulement ne doit pas dépasser 3 m/s.
  • Pression du système : Pour déterminer le clapet de retenue à installer, calculez l'hydraulique de l'ensemble du système, et pas seulement le réglage de la pression de la pompe.
  • Avant l'installation : Assurez-vous que le clapet anti-retour ne présente aucun défaut et que son clapet assisté par un ressort peut se déplacer librement.
  • Pendant l'installation : La flèche située à l'extérieur du corps de la vanne doit être orientée dans le sens du débit prévu lorsque la pompe fonctionne.

Où installer les clapets anti-retour des pompes de puits

Un système de pompe de puits submersible : pompe (A), clapet anti-retour (B) est installé à la tête de décharge de la pompe. Les clapets de retenue (C et D) sont séparés d'au plus 200 pieds. Le clapet de retenue (E) est installé au-dessus du niveau du sol (F).

Figure 3 : Un système de pompe de puits submersible : pompe (A), clapet anti-retour (B) est installé à la tête de décharge de la pompe. Les clapets de retenue (C et D) sont séparés par un maximum de 200 pieds. Le clapet de retenue (E) est installé au-dessus du niveau du sol (F).

Trois types de pompes de puits utilisent des clapets anti-retour dans un système de plomberie : une pompe submersible, une pompe centrifuge et une pompe à jet. Chaque type de système de pompe utilise les clapets de retenue différemment. La profondeur du puits est le principal facteur déterminant le nombre de clapets anti-retour à utiliser.

  • Puits profonds : Une pompe de puits submersible est nécessaire pour les puits d'une profondeur supérieure à environ 120 pieds. Comme le montre la figure 3, la pompe se trouve directement dans l'eau du puits. En général, la pompe est équipée d'un clapet anti-retour installé dans son corps et le prochain clapet anti-retour de la ligne ne doit pas se trouver à plus de 25 pieds de la pompe. Cependant, si un clapet anti-retour n'est pas installé dans le corps de la pompe, le premier clapet doit être installé à la tête de décharge de la pompe. Dans les deux cas, la recommandation habituelle est d'installer un clapet de retenue après chaque 200 pieds de tuyau.
  • Puits peu profonds : Les pompes submersibles peuvent être utilisées dans les puits peu profonds, mais les pompes à jet et centrifuges fonctionnent également. Les deux types de pompes utilisent un clapet de pied. Il s'agit d'un clapet anti-retour spécifique placé directement dans l'eau. Elle est équipée d'un filtre autour de son orifice d'entrée, empêchant les sédiments les plus gros de pénétrer dans la valve et de la bloquer éventuellement.
  • Hors sol: La décision d'installer ou non un clapet de retenue à l'extérieur du tubage du puits ou au-dessus du sol (par exemple, avant l'entrée du réservoir sous pression) dépend entièrement de la législation locale. Certaines juridictions exigent l'installation d'un clapet de retenue avant le réservoir sous pression. D'autres juridictions l'interdisent purement et simplement. Cependant, un concept important à prendre en compte est que chaque clapet anti-retour supplémentaire dans un système ajoute une friction statique au système. Lorsqu'elles s'additionnent, les pressions statiques peuvent réduire la pression de l'eau en dessous des limites souhaitées.

Test du clapet anti-retour d'une pompe de puits

Un problème courant dans les systèmes de pompe de puits est que le réservoir de pression perd de la pression alors que la pompe ne fonctionne pas. Cette perte de pression peut entraîner un surcoût important, car elle oblige la pompe du puits à fonctionner plus fréquemment, ce qui demande plus d'énergie. Il est donc important de déterminer si une fuite du clapet anti-retour est à l'origine de cette perte de pression.

Pour vérifier si le clapet anti-retour fonctionne correctement, il faut d'abord couper la connexion entre le réservoir sous pression et ce qu'il dessert (par exemple, la plomberie domestique). Après avoir attendu environ une heure, si le réservoir perd toujours de la pression, cela signifie que quelque chose du côté du puits du système en est la cause. Dans de nombreux cas, le clapet de retenue est responsable de cette perte de pression et doit être réparé ou remplacé. Cependant, une enquête plus approfondie peut être nécessaire. La rupture du tuyau de descente ou des tuyaux enterrés allant du puits au réservoir sous pression peut également entraîner une perte de pression dans le système.

Remplacement du clapet de retenue d'une pompe de puits

Lorsque le clapet anti-retour intégré d'une pompe submersible est défectueux, il doit être remplacé. Après avoir sorti la pompe du puits, le clapet de retenue peut être retiré et remplacé. Le clapet de retenue choisi pour remplacer le clapet cassé doit être du même modèle. Le remplacement du clapet anti-retour de la pompe est une excellente occasion de remplacer le joint torique qui entoure le joint du clapet. Contactez le fabricant de la pompe si vous avez d'autres questions à ce sujet.

Matériaux

  • Acier inoxydable: Les clapets anti-retour en acier inoxydable ne sont pas vulnérables à la rouille ou à la corrosion. Si le puits a une tuyauterie en acier, les clapets anti-retour en acier inoxydable peuvent survivre à la tuyauterie.
  • Fonte ductile : Les clapets anti-retour en fonte ductile constituent un choix plus économique et plus solide que les clapets en bronze. Ces vannes peuvent être un bon choix pour les puits très profonds qui utilisent de nombreux clapets anti-retour dans la tuyauterie.
  • Bronze: Les clapets de retenue en bronze ne sont pas aussi solides que ceux en fonte ductile, mais ils sont résistants à la corrosion.
  • PVC: Un clapet de retenue en PVC présente une plus grande résistance chimique le long de sa surface qu'un clapet de retenue en bronze et est nettement moins cher. Cependant, le PVC a une résistance mécanique inférieure et ne fonctionne pas aussi bien que le bronze dans des conditions de haute température ou de pression.

En général, le clapet et le ressort sont en acier inoxydable. Lisez notre guide sur la résistance chimique pour en savoir plus sur les propriétés de ces matériaux.

FAQs

Où se trouve la pompe d'un puits ?

Dans les systèmes de pompes de puits submersibles, la pompe se trouve au fond du puits, dans l'eau. Dans les systèmes de pompes de puits à jet et centrifuges, la pompe est en surface.

Une pompe de puits a-t-elle besoin d'un clapet de retenue ?

Au minimum, une pompe de puits a besoin d'un clapet de pied (un type spécial de clapet anti-retour) qui se trouve dans l'eau à l'intérieur du puits. Un clapet anti-retour empêche l'eau de revenir dans le puits, ce qui permet de maintenir la pompe amorcée et le réservoir sous pression.

Consultez notre sélection en ligne de clapets anti-retour !